persist-project.eu

Investissement SCPI : quelles sont les meilleures stratégies d’investissement ?

mettre en place la meilleure stratégie d'investissement. Celle-ci doit alors correspondre au profil de l’investisseur et elle doit être personnalisée. Toujours est-il que nous pouvons vous guider en ce qui concerne les grandes lignes à considérer dans la définition de cette stratégie.

 

Stratégie 1 : Placer des SCPI de rendement pour générer des revenus et des performances dynamiques

Si votre objectif est de percevoir des revenus immédiats et potentiels, votre choix se portera sur les SCPI de rendement. Afin d’atteindre cet objectif, celles-ci se servent d’immeubles professionnels ainsi que d’immeubles résidentiels produisant des loyers élevés. Prévoyez un rendement oscillant entre 4% et 6.5%. Les SCPI de rendement sont celles qui occupent une importante partie des marchés SCPI, et elles sont particulièrement diversifiées. En effet, vous avez la possibilité d’investir dans des SCPI françaises ou européennes, en ayant le choix sur un large éventail de typologies d’immeubles.

Vous pouvez constituer votre portefeuille à 100% de SCPI de rendement. Il existe d’ailleurs de multiples possibilités en ce qu’il s’agit du mode d’investissement : en direct ou en souscrivant à des placements d’épargne (assurance-vie, retraite). Les SCPI de rendement sont aussi disponibles en pleine propriété, en usufruit ou en nue-propriété.

Toutes ces possibilités vous permettent ainsi de déterminer la stratégie la plus pertinente, si vous optez pour les SCPI de rendement. Toutefois, nous allons aborder tout de suite d’autres pistes, dont l’investissement dans des SCPI fiscales et aussi celles de plus-value.

 

Stratégie 2 : Choisir des SCPI fiscales pour réduire votre impôt sur le revenu

Si votre objectif est de réduire vos impôts, les SCPI fiscales demeurent la solution ad hoc. Leur parc immobilier se compose d’immeubles résidentiels montés sur des dispositifs fiscaux tels que le Pinel, le Malraux et le régime du déficit foncierLe marché des SCPI est une ouverture à de nombreuses opportunités aux investisseurs. Les sociétés civiles de placement immobilier proposent des parts proposées au grand public afin de leur permettre de percevoir des revenus complémentaires destinés à répondre à de multiples objectifs. Cependant, afin de tirer le maximum de profit de cet investissement, il est capital de mettre en place la meilleure stratégie [...]

Le Girardin industriel one shot pour gommer une importante partie de votre IR

Free Working Business Women photo and picture
un simulateur d’impôt Tout contribuable fortement imposé peut défiscaliser certes, mais le moyen le plus efficace est de réaliser une défiscalisation one shot, grâce au dispositif Girardin industriel outremer. Vous vous engagez sur une durée de 5 ans, en injectant votre argent dans une société de portage (SNC ou SAS). Votre réduction d’impôt est cependant immédiate et vous l’obtenez en une seule fois, après [...]

Pourquoi choisir la loi Girardin industriel pour réduire votre IR ?

la défiscalisation Girardin est importante et peut gommer tout ou partie de votre impôt sur le revenu. Ainsi, plus le montant de votre investissement est significatif, plus votre réduction fiscale s’avère intéressante.

Sachez que vous pouvez vous associer avec plusieurs investisseurs et adhérer à une société de portage. Le montant de l’investissement est libre, mais peut influencer sur la forme juridique de ladite société de portage, et par conséquent, sur les risques que vous supportez. Si le montant total investi est de moins de 250 000 euros, cette dernière sera une société en nom collectif (SNC)Plusieurs outils de défiscalisation sont à la portée des contribuables français. Cependant, le plus puissant est la loi Girardin industriel outremer, qui est d’ailleurs réservé à ceux dont l’imposition est particulièrement conséquente. En effet, l’avantage issu de ce dispositif est purement fiscal, avec un taux de défiscalisation de 114% à 118% en moyenne, qui est calculé sur la base du montant [...]

LMNP d’une résidence avec service et marché secondaire : quelques points d’attention

profiter de tous les atouts de la LMNP ? Vous pouvez acheter aussi bien sur le marché primaire que sur le marché secondaire, et les deux options revêtent chacune leurs avantages comme leurs inconvénients. Dans cet article, nous aborderons plutôt les atouts et les points d’attention à prendre en considération si vous décidez d’opter pour l’acquisition sur le marché secondaire.

 

Rappel sur l’investissement en résidences avec services

Vous faites l’acquisition d’un appartement au sein d’une résidence gérée. Il en existe 4 familles : les résidences seniors et étudiantes dont l’occupation est garantie sur toute l’année, et les résidences d’affaires et de tourisme dont l’occupation est plus ou moins périodique, en fonction des cycles liés à leurs activités.

C’est un gestionnaire qui fait construire la résidence, qui la met en location et qui procède au recouvrement des loyers. Des programmes d’investissement et de défiscalisation sont proposés à tout individu souhaitant détenir une résidence avec services pour compléter ses revenus grâce aux loyers qui en proviennent.

Puisqu’il s’agit d’une résidence meublée et équipée, vous endossez le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) et profitez de tous les atouts fiscaux liés au régime réel d’imposition ou au micro-BIC.

Dès lors que vous achetez un appartement en résidence avec services, vous embarquez un lot indivisible : l’immobilier, le mobilier et le bail commercial.

 

Parmi les avantages : une résidence qui rapporte immédiatement

Lorsque vous achetez un appartement seconde main, le bail locatif souscrit entre le gestionnaire et les locataires continue de courir. Ainsi, les désagréments liés aux carences et vacances locatives sont écartées, puisque la résidence rapporte immédiatement. Ce qui se répercute sur les loyers que vous percevez. Rappelons que ces derniers proviennent directement du gestionnaire, quel que soit le taux de remplissage et d’occupation de la résidence.

Notons aussi que vous investissez avant tout dans de la pierre qui demeure une valeur refugeVous souhaitez placer votre argent dans une résidence avec services afin de profiter de tous les atouts de la LMNP ? Vous pouvez acheter aussi bien sur le marché primaire que sur le marché secondaire, et les deux options revêtent chacune leurs avantages comme leurs inconvénients. Dans cet article, nous aborderons plutôt les atouts et les points d’attention à prendre en considération si vous décidez d’opter pour [...]

Pourquoi ouvrir un PER dès aujourd’hui pour anticiper votre retraite et comment bien gérer ?

Pourquoi ouvrir un PER dès aujourd’hui pour anticiper votre retraite et comment bien gérer ?
vous placez les sommes à capitaliser pour vos vieux jours, quelle que soit votre situation professionnelle (salarié, travailleur indépendant, cadre d’entreprise, demandeur d’emploi, simple épargnant). Vous disposez aussi de l’assurance-vie certes, mais le blocage de l’épargne jusqu’à la retraite nécessite une auto-discipline rigoureuse, étant donné que l’épargne n’est pas bloquée (à la différence du PER) et que vous pouvez récupérer tout ou partie de votre capital à tout moment.

Pourquoi ouvrir un PER dès aujourd’hui et comment bien le gérer ?

 

Les sommes capitalisent suivant un taux favorable

Les PER assurance qui diffèrent des PER compte-titres proposent deux types de supports sur lesquels votre argent est réinvesti : les fonds en euros d’une part, et les unités de compte (UC) d’autre part. En ce qui concerne les PER compte-titres, il n’existe qu’un seul type de support : les UC.

Les PER assurantiels reposant sur les fonds en euros sont particulièrement intéressants en cette période de remontée des taux. Leur rendement est ainsi passé de 0.8% en moyenne en 2021, à 2.2% à la fin du premier semestre 2023. Cette progression poursuit encore sa tendance à la hausse pour les prochains mois, voire l’année à venir.

 

Investir tôt pour générer une capitalisation conséquente

Il va de soi que plus vous investissez tôt, plus votre capital sera conséquent au moment de votre départ à la retraite. Exemple : 

  • si vous investissez 100 euros tous les mois à l’âge de 30 ans, celui-ci aura eu le temps de fructifier, soit sur une trentaine d’années et compte tenu des intérêts composés. Si vous investissez sur des UC, les risques sont lissés puisqu’ils fluctuent au fil du temps. Si vous êtes fortement imposé, vous aurez une trentaine d’années pour défiscaliser, sachant que vous pouvez déduire le montant de vos versements de votre assiette imposable Un salarié perd en moyenne entre 25% à 35% de sa rémunération au départ à la retraite. Il ne perçoit plus que les pensions versées par l’Etat, qui sont calculées suivant le système par répartition (celui basé sur la retraite de base et la retraite complémentaire). Il est donc primordial d’anticiper ce passage financièrement douloureux afin de continuer à maintenir un certain [...]

Dernières parutions.

persist-project.eu